Scan10086

A peine prématuré, je ne l'ai pas encore vu, mais on m'a dit qu'il était né aujourd'hui avec un jour d'avance, dans la salle de travail d'un imprimeur roubaisien. On m'a dit que c'était un beau bébé, de 310 pages. Acceptons-en l'augure, je le verrai demain.

Quand votre tour viendra, je l'espère, avec ce roman vous ferez une vraie rencontre, celle d'un Jean de Mady que vous n'oublierez plus. Plus jamais. Simplement parce qu'il va s'installer, définitivement, dans un coin de votre mémoire.

Alors juste quelques lignes, quelques pistes, pour avoir envie de suivre avec profit les six millions de pas de Jean de Mady :

 

Anéanti par la disparition de son Héloïse,

Jean de Mady s'est jeté sur le chemin des étoiles, jusqu'à Compostelle...

Six millions de pas, pour tenter de redonner un sens à sa vie.

 

Accompagnez-le dans son cheminement. Pas à pas, vous serez ce pèlerin laïc qui va se nourrir de rencontres plus extraordinaires les unes que les autres. Ecoutez-le, il vous parle :

Des jeunes, des vieux,, des quatre coins du monde. Un chef indien sorti de son Amérique. Saint-Jacques sous son porche. Deux parents qui ont perdu leur fille vivante. Cette vierge noire sur un tas de sacs. Un jeune nanti qui veut changer sa vie. Deux ravis au coeur d'or. Roland de Roncevaux sans sa légende. Des cathédrales. Des étoiles filantes. Des chants, des chants, Ultreïa... et ce gamin qui n'a qu'une main... et Fred... et Ludo... et Zoé... et Léonie... et tous les autres...