24 avril 2013

C'EST TOUJOURS BIEN TROP TARD...


 

 

                    C'est toujours bien trop tard qu'on mesure l'absence,

                    Et alors tout le jour c'est à lui que l'on pense,

                    Quand nos coeurs ravagés battent mal l'impatience.

                    De lui qui a osé un monde de confiance,

                    On a appris souvent à prendre la conscience

                    Du bien et du moins bien, et de leur importance.

                    Il a su se garder de toutes les méfiances,

                    Il a su résister à toutes les violences,

                    Il a gagné chez nous toutes les indulgences.

                    Maintenant qu'il est loin sur cette terre immense,

                    Le vide et le chagrin sont entrés dans la danse

                    Mais c'est toujours trop tard qu'on mesure l'absence.

 


 

                     

Posté par piezylawski à 18:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,