12 mars 2013

LA SAMBRE du 23/09/2011. Extraits. par MATTHIAS DORMIGNY.

LS DEDP A COMP 25


Un an et demi après la publication de son premier roman, le Maubeugeois est de retour dans les librairies en publiant "D'herbe et de paille", un recueil de nouvelles.

L'écriture de nouvelles "est un exercice particulier, explique-t-il, il faut tout raconter en quelques pages." Pour sa part, Pierre Zylawski a pris le parti, pour chacune de ses histoires, de "raconter quelque chose pour raconter quelqu'un".

Quant au style, il s'agit d'abord de "textes très réalistes. Il n'y a pas de science-fiction, à peine de fantastique. Pour certains, je n'ai rien inventé, ils sont inspirés de moments ou d'événements que j'ai vécus ou vus." L'auteur promet aussi quelques histoires "complètement déjantées". Mais avec toujours cette volonté de "rester tout public".

S'il reconnaît qu'écrire court n'est pas toujours simple, pour lui, la principale difficulté reste de "trouver une chute pour étonner le lecteur. Il ne faut pas qu'en refermant le livre, il n'en retienne rien. J'essaie aussi de donner à réfléchir, et il poursuit, quand j'étais professeur, je disais toujours à mes élèves de garder une bonne idée pour la fin, surtout pour éviter d'écrire une ânerie. Parce que même si avant c'était très bon, si la conclusion tombe à plat, elle influence l'idée que l'on se fait de l'ensemble..."

L'auteur maubeugeois ne compte pas s'arrêter en si bon chemin : deux autres romans sont déjà en chantier, dans les cartons.


 

 

Posté par piezylawski à 10:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


D'HERBE ET DE PAILLE. 18 nouvelles sélectionnées par le RIFFLE.

 


                                                                     d'herbe et de paille COUV JPEG

  A l'été 2011, le Comité de Lecture du Riffle, la maison d'édition nordiste fondée et gérée par Richard ALBISSER, a choisi, à l'unanimité ces 18 nouvelles, parmi celles que je leur proposais. La première, intitulée D'herbe et de paille, a donné son titre au recueil.

Ils les ont choisies diverses - triste, gaie, humoristique, criminelle, amoureuse, diabolique, réaliste, fantastique ... - mais absolument toutes surprenantes et réfléchies. Elles évoquent des "tranches de vie" de héros du quotidien, des gens qui nous ressemblent en fait mais qui vivent des situations extraordinaires. Et, ce qui ne gâte rien, après la chute finale on se surprend à réaliser que cette histoire n'est pas gratuite, pas anodine, et qu'elle nous incite à réfléchir à cette façon de vivre.

Ce recueil est beau, très soigné, et malgré la difficulté de faire lire des nouvelles, ce recueil est actuellement épuisé dans le circuit des points de vente. J'avoue que je n'en espérais pas tant.

Personnellement, il m'en reste une trentaine, guère plus. Si jamais vous êtes intéressé, il vous suffit de m'adresser un message sur pierre.zylawski@orange.fr  et dans les trois jours le livre vous arrive, bien emballé, par courrier. Les frais de port sont pour moi.

Alors n'hésitez pas, et bonne lecture à tous.


 

 

 

 

Posté par piezylawski à 09:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 mars 2013

SAMEDI 12 FEVRIER 2011.


 

Depuis septembre 2008 et la naissance de l'émission "Ainsi sont-ils", sur l'antenne de Canal FM, j'envoyais régulièrement des dizaines de ces nouvelles à des éditeurs, dans l'espoir que l'un d'entre eux accepterait d'éditer un recueil de ses textes préférés. J'en étais à cinq ou six tentatives, toutes refusées, en dépit à chaque fois d'une lettre de félicitations pour la qualité des nouvelles et des encouragements à persévérer dans ma recherche d'un éditeur...

Beau discours, pour ne pas dire baratin, mais très vite démoralisant. En fait, en France la nouvelle se vend très mal. Les Anglo-Saxons en usent et en abusent... mais les lecteurs français n'apprécient pas trop.

Ce samedi 12février, vers 09 heures, je débarque au Salon du Livre de La Couture, à une dizaine de km de Béthune, pour m'y installer. Je salue des auteurs et des éditeurs que je croise régulièrement depuis un an, dont RICHARD ALBISSER, fondateur et gérant des Editions du RIFFLE, à l'époque basées à Hem. Comme on se rencontre régulièrement, il me trouve une drôle de tête, et s'en inquiète... parce qu'il est gentil...

En deux mots, je lui confie que j'en ai marre d'envoyer des nouvelles dans la France entière et en pure perte.

En deux mots, il me répond que si je lui envoie 50 nouvelles son Comité de Lecture lira, appréciera en toute liberté, et prendra sa décision à l'unanimité. Si la décision est positive, un recueil verra le jour.

Ce 12 février 2011, sans aucun discours complémentaire de ma part ni de la sienne, cet éditeur nordiste ouvrait la possibilité de l'existence d'un recueil de mes nouvelles. Avec une procédure à suivre, bien sûr, mais ouverte cette fois...

Le recueil  de 18 nouvelles, intitulé D'HERBE ET DE PAILLE, a été publié le 09 septembre 2011.

Parole tenue.


 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par piezylawski à 18:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

MA GALERIE DU TEMPS QUI PASSE. PREMIERS PAS EN ECRITURE.


Dans mon esprit, ma GALERIE DU TEMPS QUI PASSE, un peu comme un clin d'oeil au Louvre-Lens, c'est d'abord et entre autres la chronologie de mes écrits, de mes réflexions, de mes actions un peu partout dans la région, et ailleurs. Mais déjà le respect de cette chronologie est mis à mal, puisque mes PREMIERS PAS EN ECRITURE sont bien antérieurs au 29 mai 2009 dont j'ai parlé.

En réalité, j'ai commencé par écrire des NOUVELLES. Attiré par ce genre particulier : court, concis, très écrit, chaque mot pesé, choisi, à sa place, un fil conducteur accrocheur et, finalement, une chute étonnante, inattendue ou, au moins, qui donne à réfléchir. Bref, un bel exercice de réflexion de mise en forme et de style qui m'a séduit d'autant plus facilement que j'ai découvert à l'époque qu'il existait une infinité de CONCOURS DE NOUVELLES organisés dans toute la francophonie.

Je m'y suis mis, et très précisément le 01er juin 2001 j'ai expédié ma première nouvelle, qui s'intitulait EUPHORIQUES, au concours organisé par la ville de Feignies, à 05km de chez moi. Un texte complètement déjanté dont l'action se situait à Paris, en partie à Matignon, et dans un labo secret pas très éloigné. Je n'ai rien gagné, mais j'ai officiellement participé.

Très vite, j'y ai pris goût. Tulle, Le Mans, Mably, Montélimar, Dieppe, Castres, Bourges, Arcueil, Nanterre, Varaville, Chantilly, Paray-le-Monial, Châlons-sur-Saône... la RTBF... etc... etc... Et ainsi, jusqu'au 31 août 2005 (ma chronologie s'accroche vraiment à des dates) j'ai écrit 41 nouvelles avec lesquelles j'ai participé à davantage de concours nationaux. Avec des fortunes diverses, mais des résultats qui, régulièrement, m'ont encouragé à continuer dans cette voie. Souvent classé dans ce qu'on appelle les finalistes, plusieurs fois même dans le dernier carré, je me suis dit que je ne faisais pas plus mal que d'autres.

En octobre 2002, avec GUEUZE LAMBIC SCHIEDAM, je gagne le concours de Feignies. En octobre 2003, avec PIPO, celui organisé à Milly-la-Forêt, pour les 40 ans de la mort de Jean Cocteau, enterré à Milly. Formidable organisation, formidable moment : 500 personnes dans la salle des fêtes, des sommités, un ambassadeur, 297 participants issus de 09 pays francophones... et c'est PIPO qui gagne !

Peu à peu je me suis lassé des concours mais j'ai continué à écrire des nouvelles, et à les entasser dans un tiroir. Alors autour de moi on a commencé à me rabâcher sur tous les tons que ces textes méritaient mieux qu'un tiroir.

Finalement, au printemps 2008, je me suis décidé à contacter Patrice THIOLOY, directeur de la station de radio CANAL FM qui diffuse ses programmes dans le sud du Nord, une partie de l'Aisne et de la Wallonie belge.

De ce contact est née l'aventure de AINSI SONT-ILS, qui dure encore sur les ondes de Canal FM.


 

 

 

Posté par piezylawski à 10:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,