16 octobre 2014

LES ZOREILLES DU CHEMIN.


Scan10086Connaissez-vous les Zoreilles du Chemin ?

Du chemin de Compostelle, bien sûr...

Une fois par mois, gratuitement, vous recevez dans votre boîte mail huit pages très denses qui constituent ce journal du chemin. Il est évidemment rempli de ce que les oreilles ont pu entendre... Et c'est tout simple : il suffit de demander... et vous recevez...

Voilà quelques mois, j'ai adressé aux Zoreilles un exemplaire de "Je marche donc je suis". Et dans les Zoreilles de septembre, j'ai eu la surprise de découvrir l'article qui suit. Je l'ai textuellement recopié :

 

Un livre bien étrange nous est parvenu. Enfin, le mot "plusieurs livres en un " serait plus approprié.

Pierre Zylawski est romancier, et il nous conte l'histoire d'un pèlerin qui, à la suite d'un deuil douloureux, a choisi de partir sur le chemin, et de faire également le retour à pied, depuis son Nord natal. Il croise naturellement de nombreux pèlerins, s'acoquine avec certains, mais il n'y a rien là que de très naturel.

Toutefois, dans ce livre, le ton n'est pas à la bagatelle verbale. Le style est léger, mais profond, les mots sonnent juste sur les douleurs esquissées, quelquefois soulignés de petites lignes de poésie.

Ce pèlerin nous conte de belles tranches de vie, de jolies traces d'humanité. Puis un soir, quelque part dans le Sud-Ouest, il décide de marquer une pause, avant de retrouver sa maison et ses douleurs. Il s'incruste dans un village qu'on imagine bâti de pierres blondes, donne son temps et son énergie, s'investit sans compter, et devient l'ami de tous.

La fin du livre nous offre quelques jolies surprises, à déguster sans modération.

Je trouve qu'elles sont gentilles, les Zoreilles du chemin... non ??????????




24 février 2014

C'est pour eux que j'écris... et pour tous leurs semblables... (Extraits).


Je marche donc je suis est mon très grand coup de coeur de l'année... Il m'a parlé. Je suis sûr que, dans quelques années, j'en parlerai encore... L'histoire est superbe. Vous avez même réussi à me tirer une petite larme, avec la petite Zoé. Enfin, je ne vais pas vous raconter l'histoire ! Quelle belle écriture ! Merci, merci, merci. Michaël L.

Je tiens à vous féliciter pour "Je marche donc je suis". Je suis très heureuse d'avoir lu ce livre. Ce fut un moment de bonheur et j'ai envie de le faire connaître autour de moi. Ce livre est une merveille où j'ai pu découvrir un autre PZ, avec des petits poèmes, des personnages attachants, une réflexion sur soi-même, le combat de tous les jours... On ne peut pas être insensible au contenu de ce livre. Bonne continuation, et toujours au plaisir de vous lire.  Mauricette.

Ma fille et mon beau-fils m'ont offert "Je marche donc je suis". J'ai donc marché en compagnie de Jean de Mady tout au long de son périple, et j'ai fait avec lui la connaissance de toutes ses rencontres au hasard des sentiers. J'ai partagé les moments de convivialité, d'amitié et de partage, ainsi que son cheminement intérieur. Je m'étais fait une image de lui, toute différente de ce que révèle la fin du livre... Merci pour votre beau roman.   Thérèse V.

Je viens de terminer "Je marche donc je suis". Il est resté sur ma table de chevet, et quand je l'ai découvert j'ai été subjuguée. L'année dernière, j'ai effectué une étape "Figeac-Moissac", sur le chemin de Saint-Jacques. Je ne connais pas encore le Camino Francès, mais quelle envie de marcher sur les pas de Jean de Mady ! Votre deuxième partie m'a enchantée. Je me demandais : mais comment va-t-il réussir à quitter cet endroit ? Et quelle émotion d'imaginer la petite Zoé dont "la petite main se glisse dans la grande main..." Merci pour ce roman bouleversant...  Régine L.


 

 

 

 

 

Posté par piezylawski à 10:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

24 avril 2013

JE SUIS CELUI QUI MARCHE...


 

 

                    Je suis celui qui marche ici et dans sa tête,

                    Celui qui s'est enfui pour une longue quête

                    Pour qu'enfin un beau jour cette douleur s'arrête.

                    Car depuis son départ je suis moins qu'une bête

                    Qu'on aurait sacrifiée sur l'autel de la fête,

                    Et j'entends jour et nuit ce marteau dans ma tête.

                    J'attends de ce chemin qu'une étoile me prête

                    Rien qu'une once de vie, une lueur, j'achète.

                    Je suis celui qui marche ici et dans sa tête.

 


 

Posté par piezylawski à 19:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

NAISSANCE.


 

 

Scan10086

A peine prématuré, je ne l'ai pas encore vu, mais on m'a dit qu'il était né aujourd'hui avec un jour d'avance, dans la salle de travail d'un imprimeur roubaisien. On m'a dit que c'était un beau bébé, de 310 pages. Acceptons-en l'augure, je le verrai demain.

Quand votre tour viendra, je l'espère, avec ce roman vous ferez une vraie rencontre, celle d'un Jean de Mady que vous n'oublierez plus. Plus jamais. Simplement parce qu'il va s'installer, définitivement, dans un coin de votre mémoire.

Alors juste quelques lignes, quelques pistes, pour avoir envie de suivre avec profit les six millions de pas de Jean de Mady :

 

Anéanti par la disparition de son Héloïse,

Jean de Mady s'est jeté sur le chemin des étoiles, jusqu'à Compostelle...

Six millions de pas, pour tenter de redonner un sens à sa vie.

 

Accompagnez-le dans son cheminement. Pas à pas, vous serez ce pèlerin laïc qui va se nourrir de rencontres plus extraordinaires les unes que les autres. Ecoutez-le, il vous parle :

Des jeunes, des vieux,, des quatre coins du monde. Un chef indien sorti de son Amérique. Saint-Jacques sous son porche. Deux parents qui ont perdu leur fille vivante. Cette vierge noire sur un tas de sacs. Un jeune nanti qui veut changer sa vie. Deux ravis au coeur d'or. Roland de Roncevaux sans sa légende. Des cathédrales. Des étoiles filantes. Des chants, des chants, Ultreïa... et ce gamin qui n'a qu'une main... et Fred... et Ludo... et Zoé... et Léonie... et tous les autres...



 

Posté par piezylawski à 16:12 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,