22 juillet 2015

ILS M'ETONNERONT TOUJOURS, CES LECTEURS !


Je marche donc je suis,  un cadeau de ma fille. J'ai passé un bon moment en rencontrant avec vous toutes ces personnes qui ont croisé la route de Jean de Mady, sur le chemin de Compostelle. La rencontre, l'écoute, le partage... comme c'est vrai que ce sont des bijoux de richesse humaine. Et un traitement radical contre les croche-pieds de la vie qui nous font nous écraser notre nez sur le trottoir. Et comme c'est dur de décoller son nez de par terre. Et de relever le nez et les yeux, comme la petite Zoé... Bonne suite et merci. Marie-Antoinette.

Je m'étais juré de vous envoyer un petit mot, après un tel bouleversement... Pourtant, j'ai bien du mal à trouver les mots pour exprimer mon ressenti après avoir rencontré Jean de Mady... Merci... peut-être tout simplement !  Comment avez-vous pu donner vie à un tel homme ? Jean de Mady, l'humaniste, a déjà rejoint mes pères spirituels Théodore Monod, Mandela, Gandhi, Martin Luther King... Un modèle ! ... De très nombreuses fois j'ai dû interrompre ma lecture, car l'émotion était trop intense. Je me sens grandi d'avoir rencontré Jean de Mady... Merci, merci.    Guillaume C. 

Ton livre parle d'humanité et d'amour. Peut-on être coupable de parler d'amour ? Bien sûr non, jamais. Et tous ceux qui te lisent doivent penser pareil... Merci pour ton livre qui m'a souvent embrumé les yeux. Bon vent à toi et à tes projets d'écriture. Un homme qui passe.   Gérard G.

Je vous ai rencontré à la fête du livre de Merlieux. J'ai trouvé ce livre magnifique, de par son écriture, ses descriptions de paysages et toutes les situations rencontrées lors du pèlerinage de Jean de Mady. Et je vous assure que j'avais l'impression de faire le chemin à ses côtés, de partager tous ces instants de joie, et aussi de douleur... Mon dieu que cet homme est bon !... En fait, cette lecture m'a apporté beaucoup plus que je ne l'aurais cru au départ. J'en ai été bouleversée.... En tout cas, merci pour avoir écrit ce livre. Je suis heureuse de vous avoir croisé sur mon chemin !   Nadine G.

J'ai été extrêmement touchée par l'histoire de Jean de Mady. J'ai lu ce livre avec beaucoup d'émotion et de compassion. L'histoire de la petite fille autiste est très belle et même poignante...Merci pour ce livre magnifique qui nous donne une belle leçon de vie... Bonne continuation à vous et au plaisir de vous lire.   Danièle M.

Juste pour vous dire que j'adore "Je marche donc je suis". Je ne sais qui du narrateur ou de l'écrivain a le plus de talent, les deux certainement. Ce Jean de Mady est hors norme, sa vie est hors norme. Floriano se souvient de vous, il vous a eu en sixième... Merci d'oublier votre ancien métier et d'occulter mes fautes d'orthographe... Bien à vous.  Lamberto N.



17 septembre 2013

BIEN CHERS LECTEURS...


DSC_0057                    d'herbe et de paille COUV JPEG           Scan10086

 

ILT avec dos                                                                         

au secours des ch'tis -    

 

Après trois années et demie, cinq bouquins, et sans doute pas loin de 150 séances de dédicaces dans des lieux extrêmement divers, 25000 km parcourus, des centaines et des centaines de rencontres, longues ou brèves mais si souvent enrichissantes, je sais ce que je leur dois à tous ces lecteurs qui ont consacré un peu de leur temps à la lecture de mes histoires.

Moi qui me moque des droits d'auteur comme de mon premier Carambar, je puise chez eux, un peu plus à chaque rencontre, l'envie de continuer... ce qui peut être une joie, une satisfaction, mais aussi un sacré travail... on l'oublie quelquefois.

Caroline, Patrice, Sylvie, Bertrand, Léa-Marie, Angelo, Aurélie, Jean-Jacques, Christine, Muriel, Jean-Michel... et des dizaines d'autres... m'ont écrit le bon moment qu'ils ont vécu en compagnie de mes histoires, l'étonnement quelquefois, l'émotion plus souvent, quelques larmes auxquelles on ne s'attendait pas forcément... Bref, tout un monde, un univers à portée de la main, une humanité... capables de vous emporter, l'espace de quelques heures, vers un ailleurs, une autre vie.

Alors merci à tous ces lecteurs. Quand ils sont contents je le suis, c'est l'encouragement dont j'ai parfois besoin.

Et parmi ces centaines, aussi divers que le monde est vaste, s'il fallait n'en citer qu'un, un seul, je montrerais du doigt un certain Jean-Michel... 150 bouquins par an - minimum - depuis des années, ça vous aiguise un esprit acéré, un humour à toute épreuve, et une capacité d'analyse hors du commun. Et malin, et drôle, et gentil... et Picard...

Un passionné, animé de cette passion que beaucoup de lecteurs avouent encore, même si le monde d'aujourd'hui propose tellement de tentations plus faciles.

Bravo à tous ces lecteurs sans lesquels nous ne sommes rien. Et merci.


 

 

Posté par piezylawski à 16:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,