20 janvier 2017

LA LOTERIE DE LA VIE...


Il y a des enfants qui savent faire du patin à roulettes, et d'autres qui réfléchissent sur la mort.  
                                                                                                                                    Jean-Denis Bredin.

Et vous, vous étiez lequel ?


Posté par piezylawski à 10:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


16 janvier 2017

DE TEMPS A AUTRE, NAÎT UN MAÎTRE...


LRDLV  C'est vrai qu'on n'a pas, tous les ans, le privilège d'assister, en direct, à la naissance d'un maître. Il s'en faut parfois de toute une vie... et alors l'exceptionnel devient proprement miraculeux.

Comme beaucoup, je me suis délecté de son premier roman,"Le Liseur du 6h27". J'en ai dit, ici, tout le bien que j'en pensais. Traduit dans une trentaine de pays, pour un premier bouquin, on a déjà vu pire. Mais quand, dès l'année suivante, on repart pour le même succès, alors là "Chapeau-bas, Maître...".

Pour moi, Didierlaurent c'est une aisance naturelle à raconter une histoire prenante, une langue simple et agréable, des personnages aussi attachants que décalés... au service d'une idée fort originale, pour ne pas dire carrément tombée de la Lune à l'occasion de la dernière éclipse !

Allez, je sors simplement trois personnages du lot : Manelle, jeune aide à domicile, Samuel Dinsky, vieillard incurable mais toujours capable d'une idée folle, et Ambroise, thanatopracteur hyperdoué pour redonner aux morts l'apparence du vivant...

Assaisonnez ces trois à la sauce Didierlaurent, et vous êtes une fois encore au coeur d'un roman tout à fait hors de tous les sentiers battus. Elle est là l'originalité de ce romancier : une idée tellement particulière que personne ne semble l'avoir encore approchée, osée...

Et celle-ci ? Un vieillard condamné, un corbillard, un thanatopracteur, Au Diable Vauvert... Au Nom de Dieu, bonjour le délire !!!


 

 

Posté par piezylawski à 12:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

LUCIDE, JUSQU'AU BOUT...


On ne peut pas s'empêcher de vieillir, mais on peut s'empêcher d'être vieux.   Henri  Matisse.

                                                                                                                         et il a cent fois raison.


Posté par piezylawski à 12:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

25 décembre 2016

TOUS MES VOEUX VOUS ACCOMPAGNENT.


Joyeux-noel-et-meilleurs-voeuxJ'espère vraiment que vous avez vécu une année 2016 meilleure que la mienne...

Je sais bien que rien n'est jamais facile, pour pratiquement tout le monde, mais j'ai connu des périodes plus fastes.

Alors c'est véritablement en connaissance de cause que je vous souhaite à tous une année 2017 avec un minimum de problèmes... et aucun d'insoluble...

Belle santé, à vous et à votre famille.

P1020284

Beaucoup d'entre vous seront sans doute de mon avis : quand le plaisir devient corvée et source de conflits récurrents, il est temps de claquer la porte pour tenter de retrouver l'étincelle sans laquelle on perd sa propre trace, dans un monde uniformément gris.

Et dans ce sens ce proverbe chinois ne manque ni de lucidité ni de sagesse :


N'hésitez pas à aller contre le courant. Il n'y a que les poissons morts qui le suivent.


Posté par piezylawski à 10:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

24 décembre 2016

UN LIVRE INTROUVABLE.


premiere jai dix ans AA la mi-septembre, j'ai largement annoncé sur ce blog la parution de mon dixième ouvrage, aux éditions du Riffle. J'ai comme à chaque fois informé mon réseau de connaissances et de lecteurs, et je l'ai présenté dans un certain nombre de salons du livre et de lieux divers.

Aujourd'hui, on peut se procurer ce roman dans les trois librairies de Maubeuge, et au Leclerc de Templeuve. Et c'est tout !!!

Manifestement, ce n'est pas ce qu'on appelle distribuer un livre. En revanche, c'est ainsi qu'un bouquin meurt, à brève échéance. Et je vais garder pour moi ce que j'en pense... ça vaudra mieux...

Parce que j'ai consacré plus d'une année de travail à tenter d'écrire cette belle histoire, et parce que j'imagine que des lecteurs fidèles n'ont pas réussi à se la procurer, je livre ici mon adresse mail : pierre.zylawski@orange.fr    

Si certains d'entre vous souhaitent un exemplaire de ce roman, envoyez-moi un message avec votre adresse postale et je vous le ferai parvenir, par la poste. Ensuite, on s'arrangera toujours.

Mais quelle misère !!!

Quel monde de petits comptables près de leurs sous !!!


 

Posté par piezylawski à 17:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


LA MINUTE PHILOSOPHE.


Celui qui ne sait pas se contenter de peu ne sera jamais content de rien.    Epicure.

                                                Encore une fois, la preuve ici que la sagesse n'a pas d'âge.


Posté par piezylawski à 17:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

MERCI AUX HYPERS...


P1020285

P1020283

 

 

 

 

 

 

A l'heure où s'achève ma septième année de promotion de mes bouquins, au cours de longues journées de dédicaces, et sans savoir pour l'instant s'il y en aura d'autres un jour, je tiens ici à remercier tous ces libraires que j'ai eu l'occasion de croiser, à maintes reprises, dans les hypermarchés de la région.

Pour moi, ce sont de vrais libraires, en charge des rayons "livres" de ces centres commerciaux. Toujours affairés mais disponibles, compétents, aimables... j'en ai croisé des dizaines, avec toujours la même empathie.

Je ne risque pas de pouvoir tous les citer, alors j'en prends trois pour représenter un peu leurs collègues : Grégory et David, de Faches Thumesnil et, par exemple, Nicolas, de Templeuve... et d'autres... et d'autres...

Encore merci à tous de votre accueil et de votre volonté quotidienne de promouvoir au mieux le livre et la lecture, même et surtout si, à quelques dizaines de mètres, on vend des chocolats ou des yaourts. Dans le monde actuel, plus que jamais, le livre doit avoir sa place partout.

J'ai bien aimé vous connaître.


Posté par piezylawski à 17:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

POUR SOURIRE.


Tu verras, ma fille, la vie te l'apprendra : la femme descend du singe mais, à l'inverse, c'est le singe qui descend de l'homme.   Franz Olivier Giesbert.

                                                   Je m'demande si FOG ne serait pas une femme... hein ???


Posté par piezylawski à 16:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 décembre 2016

A LA BIBLIOTHEQUE D'ELESMES.


P1020278

 

Mille mercis aux responsables de la bibliothèque municipale qui n'ont pas ménagé leur peine pour organiser cette belle rencontre avec des lecteurs élesmois, à l'occasion de la parution de J'ai dix ans, mais... mon dixième bouquin.

Une trentaine de participants particulièrement attentifs, un silence de cathédrale, des questions pertinentes, une atmosphère bien sympathique, pâtisseries et café gourmands... que demande le peuple !

Je vous souhaite à tous de bien belles lectures...

 

 

                                  

                                         

P1020274

DSC_0446 D       

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Posté par piezylawski à 12:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

ECONOMIES...


On pourrait citer de nombreux exemples de dépenses inutiles. Les murs des cimetières : ceux qui sont dedans ne peuvent pas en sortir, et ceux qui sont à l'extérieur ne veulent pas y entrer.                        

Mark Twain.

        et vous le savez bien : il n'y a pas de petites économies...


Posté par piezylawski à 11:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :