25 janvier 2017

SACREMENT INOCCUPES, CES GENS-LA...

Son père lui apprit quatre choses, les seules que, selon lui, un gentleman était tenu de savoir : baiser la main des dames, faire un noeud de cravate, cirer ses chaussures et découper la volaille.    Gabriel  Matzneff.                                  Le monde a-t-il changé à ce point, ou suis-je mal informé ?            ... [Lire la suite]
Posté par piezylawski à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 janvier 2017

FIDELES JUSQU'AU BOUT...

Quel bonheur que ce nouveau livre plein de fraîcheur et d'espoir ! Ce gamin est attachant, bon, curieux, débrouillard, étonnant, fonceur... J'arrête là, je ne vais pas faire tout l'alphabet ! On est transporté, encore une fois, dans une histoire simple mais si prenante. Vive l'amitié et le dévouement. Merci à cet auteur qui nous balade, à chaque fois, sur des chemins si différents.   Marylène P. D'abord, merci pour cette histoire : elle me prend aux tripes. Beaucoup de souvenirs jaillissent, c'est pourquoi j'ai eu peur d'être... [Lire la suite]
Posté par piezylawski à 11:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
20 janvier 2017

LA LOTERIE DE LA VIE...

Il y a des enfants qui savent faire du patin à roulettes, et d'autres qui réfléchissent sur la mort.  ... [Lire la suite]
Posté par piezylawski à 10:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 janvier 2017

DE TEMPS A AUTRE, NAÎT UN MAÎTRE...

  C'est vrai qu'on n'a pas, tous les ans, le privilège d'assister, en direct, à la naissance d'un maître. Il s'en faut parfois de toute une vie... et alors l'exceptionnel devient proprement miraculeux. Comme beaucoup, je me suis délecté de son premier roman,"Le Liseur du 6h27". J'en ai dit, ici, tout le bien que j'en pensais. Traduit dans une trentaine de pays, pour un premier bouquin, on a déjà vu pire. Mais quand, dès l'année suivante, on repart pour le même succès, alors là "Chapeau-bas, Maître...". Pour moi, Didierlaurent... [Lire la suite]
Posté par piezylawski à 12:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 janvier 2017

LUCIDE, JUSQU'AU BOUT...

On ne peut pas s'empêcher de vieillir, mais on peut s'empêcher d'être vieux.   Henri  Matisse. ... [Lire la suite]
Posté par piezylawski à 12:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 décembre 2016

TOUS MES VOEUX VOUS ACCOMPAGNENT.

J'espère vraiment que vous avez vécu une année 2016 meilleure que la mienne... Je sais bien que rien n'est jamais facile, pour pratiquement tout le monde, mais j'ai connu des périodes plus fastes. Alors c'est véritablement en connaissance de cause que je vous souhaite à tous une année 2017 avec un minimum de problèmes... et aucun d'insoluble... Belle santé, à vous et à votre famille. Beaucoup d'entre vous seront sans doute de mon avis : quand le plaisir devient corvée et source de conflits récurrents, il est temps de... [Lire la suite]
Posté par piezylawski à 10:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

24 décembre 2016

UN LIVRE INTROUVABLE.

A la mi-septembre, j'ai largement annoncé sur ce blog la parution de mon dixième ouvrage, aux éditions du Riffle. J'ai comme à chaque fois informé mon réseau de connaissances et de lecteurs, et je l'ai présenté dans un certain nombre de salons du livre et de lieux divers. Aujourd'hui, on peut se procurer ce roman dans les trois librairies de Maubeuge, et au Leclerc de Templeuve. Et c'est tout !!! Manifestement, ce n'est pas ce qu'on appelle distribuer un livre. En revanche, c'est ainsi qu'un bouquin meurt, à brève échéance. Et je... [Lire la suite]
Posté par piezylawski à 17:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 décembre 2016

LA MINUTE PHILOSOPHE.

Celui qui ne sait pas se contenter de peu ne sera jamais content de rien.    Epicure.                                                 Encore une fois, la preuve ici que la sagesse n'a pas d'âge.
Posté par piezylawski à 17:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 décembre 2016

MERCI AUX HYPERS...

            A l'heure où s'achève ma septième année de promotion de mes bouquins, au cours de longues journées de dédicaces, et sans savoir pour l'instant s'il y en aura d'autres un jour, je tiens ici à remercier tous ces libraires que j'ai eu l'occasion de croiser, à maintes reprises, dans les hypermarchés de la région. Pour moi, ce sont de vrais libraires, en charge des rayons "livres" de ces centres commerciaux. Toujours affairés mais disponibles, compétents, aimables... j'en... [Lire la suite]
Posté par piezylawski à 17:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 décembre 2016

POUR SOURIRE.

Tu verras, ma fille, la vie te l'apprendra : la femme descend du singe mais, à l'inverse, c'est le singe qui descend de l'homme.   Franz Olivier Giesbert.                                                    Je m'demande si FOG ne serait pas une femme... hein ???
Posté par piezylawski à 16:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]