25 janvier 2017

SACREMENT INOCCUPES, CES GENS-LA...

Son père lui apprit quatre choses, les seules que, selon lui, un gentleman était tenu de savoir : baiser la main des dames, faire un noeud de cravate, cirer ses chaussures et découper la volaille.    Gabriel  Matzneff.                                  Le monde a-t-il changé à ce point, ou suis-je mal informé ?            ... [Lire la suite]
Posté par piezylawski à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 janvier 2017

LA LOTERIE DE LA VIE...

Il y a des enfants qui savent faire du patin à roulettes, et d'autres qui réfléchissent sur la mort.  ... [Lire la suite]
Posté par piezylawski à 10:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 janvier 2017

LUCIDE, JUSQU'AU BOUT...

On ne peut pas s'empêcher de vieillir, mais on peut s'empêcher d'être vieux.   Henri  Matisse. ... [Lire la suite]
Posté par piezylawski à 12:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 décembre 2016

LA MINUTE PHILOSOPHE.

Celui qui ne sait pas se contenter de peu ne sera jamais content de rien.    Epicure.                                                 Encore une fois, la preuve ici que la sagesse n'a pas d'âge.
Posté par piezylawski à 17:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 décembre 2016

POUR SOURIRE.

Tu verras, ma fille, la vie te l'apprendra : la femme descend du singe mais, à l'inverse, c'est le singe qui descend de l'homme.   Franz Olivier Giesbert.                                                    Je m'demande si FOG ne serait pas une femme... hein ???
Posté par piezylawski à 16:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 décembre 2016

ECONOMIES...

On pourrait citer de nombreux exemples de dépenses inutiles. Les murs des cimetières : ceux qui sont dedans ne peuvent pas en sortir, et ceux qui sont à l'extérieur ne veulent pas y entrer.                         Mark Twain.         et vous le savez bien : il n'y a pas de petites économies...
Posté par piezylawski à 11:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

29 novembre 2016

AH ! L'ECRITURE !...

Qui écrit n'a pas besoin de psy. Il se retrouve sanglotant sur sa table, alors qu'il était parti pour narrer du plaisant. C'est comme ça, l'écriture. Ca va où ça veut. Toi, tu cours derrière...     François Cavanna.
Posté par piezylawski à 16:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 octobre 2016

Et la vie continue...

On vit, on meurt, les gens pleurent, et après ils se demandent ce qu'ils vont manger.   Jack Higgings. ... [Lire la suite]
Posté par piezylawski à 14:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 septembre 2016

La voix de la sagesse...

 Ne te prends donc point trop au sérieux puisque, beaucoup plus vite que tu ne pourrais le subodorer, la jeunesse en riant va te pousser dehors.    Horace.
Posté par piezylawski à 14:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 septembre 2016

ON N'Y PENSE JAMAIS...

Le lit est l'endroit le plus dangereux du monde : 99% des gens y meurent.     Mark Twain.
Posté par piezylawski à 14:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]