Le seul parti politique auquel j'accepterais d'adhérer serait le parti des gens qui ne sont pas sûrs d'avoir raison.   Albert Camus.

                                          Et à les entendre, tous autant qu'ils sont, ce parti ne risque pas d'exister.