JD

 

C'est vrai, comme tant d'autres je pensais connaître l'essentiel à propos de cette Jehanne d'Arc, de Domrémy...

C'était avant de lire - non, de dévorer - le bouquin de Roger Senzig et Marcel Gay, paru aux Editions Florent Massot, voilà déjà onze ans !!!

Marcel Gay est grand reporter à l'Est Républicain, et particulièrement chargé de suivre les affaires judiciaires. Roger Senzig est un ancien membre des services secrets de la France Libre pendant la seconde guerre mondiale. Spécialiste de Jeanne d'Arc, latiniste et paléographe, il a disséqué le parcours de la Pucelle.

Jeanne a-t-elle vraiment entendu des voix ? A-t-elle été mandatée par Dieu pour sauver le royaume de France ? Que sait-on, finalement, du destin hors du commun de cette petite bergère de Domrémy qui a donné son nom à un nombre incalculable de rues, inspiré plusieurs milliers de livres, une demi-douzaine d'opéras et une quarantaine de films ?

A quoi ressemblait-elle ? Quelle langue parlait-elle ? A-t-elle vraiment gardé des moutons ? Comment a-t-elle appris à chevaucher de fougueux destriers, à manier l'épée, à faire la guerre ? Comment a-t-elle pu approcher le roi ? Pourquoi tant de nobles seigneurs ont-ils décidé de suivre cette jeune inconnue ?

Et peut-être surtout, a-t-elle réellement été brûlée vive le 30 mai 1431, sur la Place du Vieux-Marché de Rouen ?

"L'affaire Jeanne d'Arc" vous prend par la main et ne vous lâche plus. Toutes affaires cessantes.

Alors bien sûr un ouvrage qui touche à un mythe et s'efforce de répondre à des questions que, normalement, on n'ose pas se poser, dérange. Le terme est faible. Un peu comme si ses auteurs avaient dégoupillé une grenade dans une lessiveuse de crème Chantilly... Vous imaginez le cataclysme.

Si j'osais un conseil, le livre neuf n'existant sans doute plus, trouvez-vous un bouquin d'occasion. Vous ne le regretterez pas.