27 janvier 2018

LE FOU DU ROI


FOU DU ROI

 

Prof de maths en fac, peintre, sculpteur, romancier... n'en jetez plus, Mahi Binébine touche à tout avec un égal bonheur.

L'enfant de Marrakech a grandi et, avec "Le Fou du Roi", il livre un ouvrage qui a le mérite de transporter le lecteur là où il n'a sans doute jamais mis les pieds : l'entourage quotidien et immédiat de l'ex roi du Maroc Hassan II. Le fou du roi, c'est le père de l'auteur, d'extraction fort modeste mais doué, entre autres, d'une mémoire bien au-delà de toutes les normes.

Pendant des décennies, parmi les courtisans dont le monarque absolu aimait s'entourer, il a été chargé de distraire le roi, souvent en lui contant des histoires merveilleuses... Ce père devra aller jusqu'à renier l'un de ses fils, pour ne pas perdre ses avantages... et l'oreille du roi.

Donc une part, non négligeable, de biographie, mais également et peut-être surtout, une description sensible de l'ambiance cruelle qui peut régner dans l'antichambre d'un monarque absolu, et une belle analyse psychologique du comportement humain quand il se frotte à l'argent du pouvoir.

Bref, un ouvrage très original qui sort le lecteur de toutes ses routines...

MAHI


 

Posté par piezylawski à 11:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


GENTILLESSE.


Je me méfie des gentillesses sucrées, ça fout le diabète.       Jean-Louis Fournier.

                Il a raison.

               Il y a bien des jours où je me dis que la méfiance c'est l'antivirus de la sagesse.


Posté par piezylawski à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

02 janvier 2018

Mon TOP 10.


S'il vous arrive d'errer sur ce blog, vous avez sans doute croisé la rubrique "Scotché par un bouquin", dans laquelle, de temps à autre, je m'efforce de présenter un bouquin qui m'a vraiment plu. Je le fais rarement, souvent faute de temps... Et pourtant, dans mes lectures, bien d'autres ouvrages mériteraient d'être cités.

Depuis des décennies, je note dans des listes les titres des bouquins que je lis, et j'ouvre une nouvelle liste chaque premier janvier. C'est ainsi que je sais qu'en 2017 j'ai lu 109 ouvrages - en grande partie la nuit - très éclectiques... donc pour tous les goûts.

L'idée m'est venue de vous proposer, sans aucune idée de classement, les dix livres qui m'auront, en 2017, le plus marqué.

En bien.

A vous de voir...

Le soleil des Scorta.   de Laurent Gaudé.

De l'aborigène au zizi.   de Bruno Dewaele.

C'était bien.   de Jean d'Ormesson.

Je m'appelle Elisabeth.   de Anne Wiazemsky.

La valse des arbres et du ciel.   de Jean-Michel Guenassia.

Le roman de Rabelais.   de Michel Ragon.

L'emprise   de Marc Dugain.

Golem.   de Pierre Assouline.

Ma mère du Nord.   de Jean-Louis Fournier.

Le coeur en dehors.   de Samuel Benchetrit.

                                                                           Bonnes lectures.


 

 

Posté par piezylawski à 17:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Esprit, es-tu là ?


Les esprits sont comme les parachutes, ils ne fonctionnent que lorsqu'ils sont ouverts.

                                                                Lord Thomas Dewar.

                                                                            On devrait s'en souvenir tous les matins...


Posté par piezylawski à 16:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Débordé et en retard...

Ensemble

Des retraités débordés, vous en connaissez. J'en suis un... j'en suis un...

Et en retard, pour vous présenter mes meilleurs voeux.

Eh oui... qué vie !

Que cette année vous soit douce,

Qu'elle vous rapproche de vos rêves...

                                              Bien sincèrement.

 


 

Posté par piezylawski à 16:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,