la-petite-couturiere-du-titanic-773148-264-432

Etonnant, ce roman, véritablement, dans la mesure où il mêle très habilement fiction et réalité. Et ce à propos d'une catastrophe dont tout le monde a entendu parler : le naufrage du Titanic.

Un bouquin de plus concernant cette fortune de mer ? Je n'en suis pas sûr, je crois même le contraire, dans la mesure où, pour une fois, l'auteur s'appuie sur des témoignages de survivants pour évoquer, dans le détail, un moment clé de l'accident : l'embarquement dans les canots de sauvetage. Et les révélations qu'on peut alors lire et qui sous-tendent toute la suite du roman ont vraiment de quoi bouleverser les plus endurcis.

Décidément, en toutes circonstances, certains échantillons de l'humanité n'auront jamais rien d'humain. Certains, pas tous. Et c'est sur cette poignée de personnes devenues personnages que Kate Alcott concentre son propos. Elle nous les présente telles qu'elles ont réellement été au cours de cette nuit d'horreur. L'iceberg, elle s'en fiche un peu, ou presque...

Suit ce qu'on peut appeler une romance, que certains lecteurs apprécieront, mais de mon point de vue ce qui distingue cet ouvrage de tous les autres vous l'aurez déjà lu, avant... Ne le ratez pas...